Home Partir en Corse en voiture : comment, à quel prix ?

Partir en Corse en voiture : comment, à quel prix ?

Une voiture en Corse

Vous partez à la découverte des paysages corses ? La meilleure façon de vous rendre sur l’île de Beauté reste bien sûr votre voiture. Indispensable pour tous les vacanciers ayant soif de liberté, elle vous permettra de vous balader au gré de vos envies et à moindre prix. Coût de la traversée en ferry avec véhicule compris, choix de la compagnie et conduite sur place : suivez-nous, on connaît le terrain !

Pourquoi aller en Corse en voiture ?

Pour vous rendre en Corse, 2 options s’offrent à vous : l’avion ou le ferry. Tout dépend alors d’où vous partez et la durée de votre séjour. Si vous venez de très loin pour moins d’une semaine et que les frais d’essence / de péages vous semblent trop élevés, l’idéal est bien sûr de prendre l’avion. Vous pensez rester une quinzaine de jours ou plus ? Dans ce cas, rien de telle qu’une formule ferry + voiture particulière :

Pour être indépendant. C’est l’un des principaux avantages de venir avec un véhicule personnel : vous ne dépendez d’aucun transport en commun ou entreprise de location et pouvez vous déplacer où et quand bon vous semble. En plus, à l’inverse de l’avion, le nombre de valises n’est pas limité. L’occasion pour les gourmands de rapporter toutes les spécialités de Corse qu’ils auront appréciées durant leur séjour : Brocciu, Canistrelli, Figatellu, Fiumicicoli, Serena, etc… la voiture n’impose presque pas de limites !

Pour plus de confort. Parce qu’on est toujours plus à l’aise avec sa propre voiture…

Pour la vue et l’ambiance. Emmener sa voiture personnelle implique nécessairement une traversée en ferry. Ça tombe bien, les enfants adoreront sûrement le voyage en bateau. Quant aux parents, ils pourront profiter de cette mini croisière offrant une vue imprenable sur le port à l’arrivée. Certes c’est plus long que l’avion mais ça vaut vraiment le détour.

Pour le prix. Quand on arrive en avion, c’est souvent la course à la voiture de location dès la sortie de l’aéroport… Conséquence : les prix flambent, et ce, surtout pendant la période estivale. Comptez par exemple entre 250 et 300€ pour la location d’une citadine sur une semaine. Avec une formule ferry + voiture personnelle, vous pouvez être sûr(e) de faire des économies… à condition bien sûr de vous y prendre à l’avance. Alors pour quel navire faut-il opter ? Quand ? Et comment bénéficier de tarifs avantageux ?

Les solutions de traversée et leurs prix

Les compagnies de ferries en Corse. Sachez qu’il existe de nombreux Navires à Grande Vitesse et ferries au départ de grandes villes de France et d’Italie. Ils vous emmènent à Ajaccio, Bastia, Calvi, sur l’Ile Rousse, Porto-Vecchio ou encore Propriano. Si vous souhaitez voyager de nuit, tournez-vous vers les ferries qui mettent en moyenne 6 à 8 heures à traverser. Dans le cas contraire, préférez les NGV, deux fois plus rapides, qui effectuent le trajet en journée.

Suivant votre port de départ, vous avez le choix entre 4 grandes compagnies maritimes dont les navires peuvent accueillir entre 250 et 800 véhicules :

  • La SNCM : Ses bateaux très confortables vous donnent rendez-vous dans 3 grandes villes méditerranéennes que sont Marseille, Nice et Toulon.
  • La Méridionale : En tant que partenaire de la SNCM concernant les traversées en ferry pour la Corse, elle propose des trajets et tarifs identiques à celle-ci.
  • Corsica Ferries : C’est principalement en Italie, au départ de Gênes ou Livourne que vous pourrez monter à bord d’un navire de cette compagnie. Mais cette dernière offre aussi des traversées au départ de Nice et Toulon.
  • Moby Lines : Italienne aussi, la compagnie Moby Lines lie Toulon à Bastia. Gênes, Livourne et la Sardaigne font également partie de ses destinations.

Les tarifs des traversées. Pour ce qui est des prix, pas de surprise, plus tôt vous achetez, moins chère est la traversée. Cependant, ils sont très variables selon la période demandée. En hors saison, il est possible de trouver des offres promotionnelles très intéressantes avec véhicule compris. Corsica Ferries proposait par exemple un aller simple « Jackpot » à 28 euros pour 2 adultes, 2 enfants et 1 voiture pendant toute la durée du mois de septembre 2013. Même chose en hiver où, en plus de voyager à des tarifs plutôt raisonnables (comptez une centaine d’euros, toujours pour 2 adultes, 2 enfants et 1 voiture), vous évitez les bousculades au niveau du ferry !

En période de forte affluence, comme l’été, les prix peuvent grimper jusqu’à 300€ pour une même famille effectuant un aller simple avec cabine… D’où l’intérêt de réserver en ligne à l’avance pour avoir droit à d’importantes remises. Bon à savoir : la traversée en semaine est moins chère que le week-end ;) De plus, certaines compagnies proposent des tarifs réduits pour les étudiants ou la gratuité pour les enfants de moins de 5 ans…

Nos conseils de conduite sur place

Vous voilà enfin arrivé(e) et vous avez certainement hâte de conduire votre bolide sur le territoire corse. Un petit conseil tout de même : restez vigilant(e) car certaines routes de montagne sont étroites et à flanc de falaise. D’où l’importance de conduire une voiture de petite taille.

Sachez aussi que le trafic est souvent très dense en été. Il est donc recommandé de rouler doucement, particulièrement dans les virages serrés. D’autant plus que des animaux en divagation sont parfois amenés à traverser, même de nuit. Des bouchons ? Restez zen ! N’oubliez pas que vous êtes là pour vous détendre… ;) Et si vous cherchez vraiment à les éviter, n’hésitez pas à faire des détours par des chemins moins fréquentés. Egalement, lorsque vous voyez les véhicules qui vous suivent vous coller aux fesses, c’est que vous commencez à ralentir la circulation : alors laissez passer en mettant votre clignotant à droite et en serrant sur le bord de la route, le temps de permettre aux autres conducteurs (parfois aguerris aux routes insulaires) de doubler.

Une fois à destination, encore faut-il pouvoir se garer. Pour cela, parkings publics ou privés sont à votre disposition. Mais attention, les emplacements gratuits sont généralement pris d’assaut…