Home Les 8 types de locations en Corse

Les 8 types de locations en Corse

LA grande question à vous poser avant de partir dans l’Ile de Beauté : quel mode d’hébergement allez-vous choisir ?

Maison en location à Lama

Plusieurs critères entreront en compte dans votre choix, des services au budget.

Oui, les locations en Corse peuvent coûter cher. Oui le camping est abordable, mais bondé. Loger chez l’habitant ? Opter pour la chambre d’hôtes ou le gîte ? Tour d’horizon de l’hébergement de vacances en Corse.

Les hôtels

Certainement l’une des solutions les plus onéreuses, de plus en plus désertée par les touristes dont les moyens sont limités. La Corse a toujours été une destination haut de gamme, ne l’oublions pas : c’est pour cette raison que fleurissent les chambres en 2 et 3 étoiles, avec des prix à la nuitée oscillant entre 120€et 220€(une différence qui se joue au niveau des villes balnéaires, Porto-Vecchio étant la plus « luxueuse »).

A lire sur notre site : Les 10 chiffres de l’hôtellerie en Corse

Les campings

Un conseil, réservez tôt (début d’année), parce que les places partent vite. Vous trouverez des campings partout en Corse (il y en a plus de 160), majoritairement en bord de mer. Attention cependant au camping sauvage, qui est interdit ! Côté tarifs, comptez 6 à 10€par personne / jour, et 4€à 6€pour une tente / jour, selon le camping et la saison.

A lire sur notre site : Les campings en Corse / 4 campings à Corte

Les mobil’home, bungalows ou chalets

La mode des mobil’home durera : beaucoup de campings ou propriétaires de terrains développent des locations de vacances de ce type. Plus confortables que le camping, presque autant que l’hôtel, et surtout au plus près de la nature, ils séduisent certains vacanciers. Comptez tout de même entre 350€et 750€ la semaine selon le type d’hébergement, la période et la capacité d’accueil.

A lire sur notre site : Où trouver un mobil’home en Corse ?

Les chambres d’hôtes et les gîtes

Il y en a de partout, notamment dans les villages qui sont tout à fait adaptés à ce type d’hébergement. Le confort d’un pied à terre meublé, au plus près des locaux. Fiez-vous à des sites spécialisés comme Gîtes de France qui classent les loueurs selon certains critères de qualité et de service. Niveau tarifs, cela va de 200€à 650€la semaine pour 4 à 6 personnes.

Les refuges

Dites, vous n’espérez tout de même pas passer votre temps dans des refuges ? Plutôt spartiate, et assez hétérogène en termes d’accueil. Evidemment, c’est en montagne, et plus précisément aux abords des sentiers de randonnée comme le GR20 que vous trouverez des refuges. Ceux-ci proposent des repas et du ravitaillement pour les affamés, à des prix parfois fluctuants. Croisez les doigts (ou surtout réservez à l’avance !) pour trouver une bonne place lorsque vous arrivez éreinté(e) après 6 heures de marche. Prix ? 11€par personne / nuit.

A lire sur notre site : La liste des refuges du GR20

La location chez l’habitant

Voilà peut-être ce qui fera votre bonheur, même si la pratique reste assez disparate en Corse. Avec l’émergence d’acteurs numériques comme Airbnb et 9flats, les habitants eux-mêmes peuvent mettre leurs maisons ou appartements en location à ces tarifs qui feraient pâlir les professionnels.

A lire sur notre site : 9flats, un site pour des locations authentiques en Corse

Les lieux historiques

Et si vous dormiez dans une tour génoise ou dans un château vieux de plusieurs siècles avec vue panoramique sur une vallée ou un golfe ? Originalité au rendez-vous : la Corse peut vous l’offrir si vous en avez les moyens. Il faudra débourser, très souvent, au minimum 500€pour… une nuit. Mais quelle nuit…

A lire sur notre site : Partez à l’assaut des tours génoises !

Le woofing

Terminons avec la solution la plus économique : elle est gratuite. Ou presque, puisque le principe du woofing est de travailler une partie de la journée en contrepartie d’un hébergement et du couvert. Quelques agriculteurs corses pratiquent le woofing. Attention toutefois, renseignez-vous bien avant de partir, car tous les hôtes ne méritent pas votre confiance.

A lire sur notre site : Passez au tourisme vert pour vos vacances en Corse