Home Les rivières de Haute-Corse

Les rivières de Haute-Corse

Rien de tel qu’une baignade en rivière pour vivre des moments conviviaux entre amis ou en famille. Ça tombe bien, la Haute-Corse regorge de rivières de caractère où montagnes imposantes côtoient forêts verdoyantes et piscines rafraîchissantes. Vous apprécierez particulièrement vous y baigner en période de fortes chaleurs et prendrez plaisir à vous défouler en empruntant d’impressionnants toboggans naturels. A vos marques, prêts, plongez !

Baignades sauvages par excellence

Après quelques heures de marche au cœur des vallées ombragées, les rivières du nord de la Corse dévoilent enfin leurs plus beaux attraits : jacuzzis, gorges et toboggans semblent avoir été creusés sur mesure pour le plus grand plaisir des vacanciers venus se délecter au bord des eaux translucides ou vert émeraude. Les montagnes orangées inondées de soleil s’élèvent autour des baigneurs évoluant ainsi dans un cocon de nature sauvage.

Piscines naturelles en Haute Corse

Si certains sites de baignade sont bien connus comme Aïtone, la Restonica ou le Fango, d’autres sont encore tenus secrets par les habitants qui veulent préserver une certaine tranquillité. Exceptionnellement pour vous, nous acceptons de vous présenter quelques lieux de baignade incontournables. Ça reste entre nous ;-)

Liste des principales rivières de Haute-Corse

Fango. Longue de 22km, la rivière du Fango coule le long de 4 hameaux de Haute-Corse : Montestremu, Barghjana, Mansu et Tuarelli. Elle constitue un point de vue remarquable sur les plus hautes montagnes corses comme le Capu Tafunatu, surnommée « Montagne percée ».

Figarella. Située au cœur de la forêt de Bonifato, à une vingtaine de kilomètres de Calvi, la rivière de Figarella propose toute sorte de piscines naturelles plus ou moins profondes où parents, enfants et amis peuvent plonger, sauter et s’éclabousser !

Bucatoghju. Voici une autre opportunité de baignade au pied des montagnes corses. Accessible à San-Nicolao, la rivière de Bucatoghju est à voir absolument, autant pour le charme de ses vasques naturelles que pour celui du pont génois qui la franchit.

Restonica et Tavignanu. Cachée dans la vallée de la Restonica située à proximité de Corte, la rivière du même nom ravira les sportifs et les adeptes du farniente puisqu’elle est l’occasion de découvrir le maquis en randonnée et de se rafraîchir, protégé par l’ombre des arbres. Sinon, vous pouvez aussi profiter d’une courte randonnée dans le maquis en passant derrière la citadelle, où passe le Tavignanu. Vasques, piscines et eaux peu profondes vous attendent…

Manganellu. Traversant les hameaux de Vivario et Canaglia, la rivière de Manganellu est entourée d’une forêt de pins et dispose de nombreuses piscines naturelles. Même si elle longe le circuit du GR20, sachez que le chemin reste tout à fait accessible et praticable.

Pietracorbara. Ponctuée de ponts génois plus impressionnants les uns que les autres, cette rivière du Cap Corse ne manque pas de charme.

Bravone. Cette petite rivière de Haute-Corse qui se jette dans la mer Tyrrhénienne présente de jolies cascades et ponts génois. Vous ne regretterez pas votre balade aquatique dans les gorges sauvages de la Bravone.

Luvana. Bordée de véritables petites plages calmes, la rivière de Luvana traversant le village de Chisa fait le bonheur des amateurs de randonnées musclées. Plusieurs parcours sportifs vous y attendent.

Aïtone. Difficile de résister à la tentation de piquer une tête dans la rivière d’Aïtone, nichée au cœur de la forêt du même nom. Après de longues heures de marche à évoluer dans la nature luxuriante, vous aimerez vous délasser dans les piscines creusées naturellement dans la roche.

VOIR AUSSI : Les rivières de Corse-du-Sud