Home Les rivières de Corse-du-Sud

Les rivières de Corse-du-Sud

Propices au canyoning, aux randonnées en kayak et autres baignades rafraîchissantes, nombreuses sont les rivières dévalant le sud de la Corse. Véritable « paradis d’eau vive », l’Ile de Beauté renferme cascades et piscines naturelles rivalisant sans peine avec les plus belles plages de la côte. Solenzara, Bala, Polischellu… laissez-vous porter au gré du courant des rivières de Corse du Sud.

Baignades intimistes au cœur de la nature

Envie de vous éloigner des flux de touristes ? Tout aussi étonnantes que les étendues de sable blanc, les rivières de Corse du Sud offrent de magnifiques sites de baignades camouflés au cœur d’une nature verdoyante.

Tenues secrètes par les feuillages et les montagnes escarpées, les piscines et vasques naturelles accueillent les plus déterminés des randonneurs. Plusieurs heures de marche dans les vallées pittoresques sont parfois nécessaires pour parvenir à piquer une tête dans l’eau pure des cours d’eau.

Une chose est sûre, sportifs comme adeptes du farniente y trouvent leur compte. Les petits comme les grands apprécient également s’y déchaîner en empruntant les toboggans formés par les rochers.

Liste des principales rivières de Corse du Sud

Vivaggio. Pourtant peu fréquentée, la rivière de Vivaggio située à proximité de Bonifacio est le lieu idéal pour tous les fans de canyoning. Obstacles ludiques et vasques démesurées vous y attendent.

Bala. La rivière de Bala prend sa source à Porto-Vecchio, tout près du village de L’Ospédale. Sauts et plongeons seront sans nul doute au programme de votre escapade sur cette rivière longue de plus de 13 km.

Solenzara. Piscines et cascades impressionnantes se succèdent tout au long de la rivière de Solenzara. Végétation luxuriante et montagnes ensoleillés font toute la beauté de cette rivière elle-même formée par celles du Fiumiceddu, de la Purcaraccia, du Pulischeddu et de la Vacca.

Fiumicelli. Envie de vous lancer en couple ou en famille dans une belle randonnée aquatique ? La rivière du Fiumicelli ponctuée de hauts rochers et de profonds bassins vous permettra d’enchaîner plongeons et glissades.

Polischellu. Impossible de passer à côté des célèbres Cascades du Polischellu. Très visitées aux mois de juillet et d’août, celles-ci offrent malgré tout la possibilité de faire trempette en toute tranquillité. A condition d’avoir le courage d’emprunter les chemins plus difficiles d’accès.

Rivière de Polischellu en Corse-du-Sud

La cascade de Polischellu, par Honza Kozel

Vacca. Prêt(e) à grimper, sauter, escalader et nager ? Rendez-vous au canyon de Vacca dans les gorges des Aiguilles de Bavella.

Gaglioli. Les randonneurs débutants seront séduits par cette promenade tranquille dans la vallée de Gaglioli qui reste peu visitée même en haute saison.

Baracci. Véritable bijou d’aventure pour les plus sportifs, la rivière Baracci qui prend sa source dans le Haut Taravo est loin d’être un cours d’eau tranquille puisqu’elle allie cascades, escalade et plongeons depuis le sommet des rochers.

Le Chiuvone. Canyoning, pêche en rivière et découverte du surprenant Rocher Oscillant sont autant d’activités à partager en famille sur cet affluent du Rizzanese.

VOIR AUSSI : Les rivières de Haute-Corse