Home La Corse en moto

La Corse en moto

Faire le tour de la Corse à moto, un rêve pour de nombreux motards. Avec ses paysages variés et ses routes sinueuses, l’île de beauté a tout pour séduire les motards en quête d’aventures et de panoramas époustouflants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 possibilités existent pour réaliser le tour de Corse à moto : dans le sens des aiguilles d’une montre par Bastia, Corte, Porto-Vecchio et l’inverse par Calvi, Piana, Cargèse, Ajaccio. Certains jugent la première solution moins dangereuse puisque la route se fait côté terre. D’autres vous conseilleront la deuxième solution, plus pratique pour se garer facilement sur les aires de repos le long de la côte. A vous de choisir.

Par contre, pas de secret : pour profiter de son tour de Corse à moto, il est plus judicieux de partir hors période estivale. Sinon, avec les bouchons, les sensations seront nettement diminuées :-) . C’est pourquoi la plupart des motards choisissent les mois de mai et juin pour parcourir la Corse. Le temps y est au beau fixe mais les températures restent supportables, même avec un blouson de cuir. Un luxe. Prévoyez tout de même de rouler le matin et de garder vos après-midis pour profiter des plages ou visiter les lieux. Bien sûr, libre à vous d’organiser votre itinéraire en fonction du temps dont vous disposez et de vos envies. Sachez qu’en Corse les distances sont évaluées en temps et non en kilomètres, routes tortueuses obligent.

Pensez à réserver à l’avance votre hébergement, surtout si vous partez en groupe. Avant de partir, faites quelques recherches sur les garages moto à proximité de votre route. En cas de pépins, cela vous permettra de trouver facilement un réparateur.

Enfin, dernier conseil avant de prendre la route : soyez prudents dans les virages ou dans les endroits à faible visibilité. Il n’est pas rare de tomber nez-à-nez sur un animal sauvage en plein milieu de la route… gardez la main sur frein.

En savoir plus sur la Corse en moto

 

Partons pour un trek dans le désert des Agriates

Dans le « Désert des Agriates », il n’y a ni chameau, ni rose des sables. Mais le paysage y est fortement rocailleux et on ne le parcourt qu’à travers 2 pistes, praticables en moto et en 4X4. D’ailleurs, sur les 16 000 hectares de plaine, vous ne pourrez faire escale que dans un seul village : Casta, qui est en fait le seul lieu habité du désert !

> Lire la suite