Home Histoire Corse Le B17 de Calvi, vestige de la seconde guerre mondiale

Le B17 de Calvi, vestige de la seconde guerre mondiale

0 13019

A 28 m de profondeur en face de la citadelle de Calvi repose une épave mythique chargée d’histoire : le bombardier américain B17 avec ses 26 mètres de long et ses 5,8 mètres de haut. Echoué depuis le 14 février 1944 suite à une attaque de chasseur, cet avion utilisé pendant la seconde guerre mondiale fait aujourd’hui l’objet de spot de plongée très fréquenté. Pour découvrir son histoire, il va falloir vous jeter à l’eau…

Les derniers instants de la « forteresse volante »…

Surnommé « forteresse volante » en raison de ses nombreuses mitrailleuses — 13 pour être exact —le B17 N° 42-31044 figure aujourd’hui parmi les avions militaires américains les plus célèbres de la Seconde Guerre mondiale. Et pour cause. Envoyé en mission en Italie dans le but de bombarder la gare ferroviaire de Vérone, il est pourchassé par des appareils allemands avant d’être contraint d’amerrir… à Calvi, en Corse !

L’opération a lieu le 14 février 1944. Aux commandes de l’appareil se trouve à l’époque le lieutenant Frank Chaplik. Alors qu’il vole en direction de Vérone, le bombardier, entouré de son escadrille, se retrouve bientôt cerné et attaqué par les avions ennemis. Tentant de se défendre, il réalise un virage serré pour riposter mais se retrouve finalement isolé. Une véritable aubaine pour les appareils allemands qui l’entourent.

Même si des P47 arrivent à repousser les Allemands pour défendre leur allié, Frank Chaplik comprend que, criblé d’impacts, le B17 ne fera pas long feu… 3 passagers — l’opérateur radio, le mitrailleur de sabord et le mitrailleur de queue — trouvent la mort à bord de l’avion gravement endommagé. Chaplik sait qu’il doit se poser au plus vite. 2 des 4 moteurs ont lâché quand celui-ci décide d’atterrir sur l’aérodrome de Calvi.  Mais c’est sans compter sur une piste trop courte et une perte d’altitude de plus en plus importante. Seule possibilité ? Amerrir pour permettre aux 7 passagers survivants d’évacuer. Après avoir flotté pendant quelques minutes, le B17 finit par sombrer au fond de l’eau.

 Un spot de plongée sous-marine très fréquenté

Après un long séjour passé dans l’eau, le bombardier américain B17 a perdu sa splendeur d’autrefois. Recouvert d’algues et abimé par les multiples tentatives de vol de pièces, il n’en demeure pas moins admiré des plongeurs. Murènes, anguilles et autres poissons y ont même élu domicile !

L'épave du B17 de Calvi

Si les pales des hélices de la forteresse volante ont désormais disparu et que le nez a été arraché par une ancre, il est encore possible de contempler la structure globale de l’appareil ainsi que ses ailes, demeurées intactes depuis le crash.

Si vous souhaitez descendre à plus de 20m de profondeur pour découvrir les vestiges, sachez qu’un certain niveau de plongée est requis. Pensez à bien vous entraîner avant de vous y lancer.

Photo de stephanNBC sur Divosea

(Visited 5,148 times, 1 visits today)

PAS DE COMMENTAIRE

Donnez votre avis