Home Villes et Villages Corses Propriano, une station balnéaire au cœur du Golfe du Valinco

Propriano, une station balnéaire au cœur du Golfe du Valinco

1 27562
Le port de Propriano

Vous faites partie des amateurs de belles plages de sable fin, de randonnées familiales ou de lieux naturels et préservés ? Alors une visite dans la commune de Propriano, située entre Ajaccio et Bonifacio (Corse du Sud), répondra à vos attentes. Je vous emmène, le temps d’un article, à la découverte des principaux points d’intérêt dans la ville et ses alentours.

Un port de plaisance et de pêche dynamique

Situé au cœur de la ville, le port de plaisance et de pêche de Propriano fait partie des incontournables de la micro région du Sartenais-Valinco. S’étendant sur 18,7 km² et comptant environ 3 455 habitants, cette commune du sud-ouest de l’Ile de Beauté a bien des histoires à raconter…

C’est vers la fin du 2ème siècle avant J-C que la cité de Propriano aurait vu le jour. Les vestiges d’habitations et de sépultures laissent supposer qu’elle fut fréquentée pendant la période romaine. Grâce aux réseaux de commerçants carthaginois, grecs et étrusques, cette ville modeste prend progressivement de l’ampleur mais reste malgré tout un hameau dépendant de Fozzano. Ce n’est qu’entre 1837 et 1848 que des routes venant d’Ajaccio, Sartène et Bonifacio vont être créées, favorisant ainsi, dès 1906, le développement de Propriano.

Un phare à Propriano

 

Établie entre mer et maquis, la ville de Propriano est aujourd’hui l’une des stations balnéaires les plus appréciées des touristes. De par sa vue imprenable sur le Golfe de Valinco, la baie de Propriano est même considérée comme l’une des plus belles de l’île. Ce bref rappel historique a attisé votre curiosité ? Sachez que le passé de Propriano est à découvrir non loin de là, au musée archéologique de Sartène.

Que faire à Propriano ?

Plages de sable chaud et mer cristalline, monuments chargés d’histoire, sentiers en pleine montagne ou réserves naturelles incroyables… les proprianais ont de quoi être fiers des trésors que recèle leur commune.

Une visite de l’Eglise Notre-Dame de la Miséricorde. Il serait bien dommage de rater l’Eglise Notre Dame de la Miséricorde lors de votre passage à Propriano, ne serait-ce que pour rendre hommage aux 3 architectes à l’origine de sa création. Il leur en a fallu du temps pour la construire : 17 ans ! Quand l’extension du port de Propriano a démarré, la population s’est vue doublée, obligeant les constructeurs à remplacer l’ancienne chapelle devenue trop étroite pour accueillir les fidèles. Construite de 1864 à 1881, la majestueuse Eglise Notre-Dame de la Miséricorde, qui s’illumine durant la nuit, domine aujourd’hui Propriano et le Golfe du Valinco.

Eglise de Propriano

Un peu de farniente sur les plages et les criques. On aime plus que tout s’y reposer ou s’y baigner, les plages aux alentours de Propriano sont idéales pour ceux qui souhaitent un dépaysement total… Même pas besoin de prendre la voiture, certaines d’entre elles sont accessibles à pied.

  • La plage du Lido qui s’étend au-delà du phare du Scoglio Longo ou la plage du Corsaire, juste sublime, surtout au coucher du soleil. Si vous avez des enfants, sachez que les plages de Propriano et de Puraja sont peu profondes et généralement surveillées pendant les mois de juillet et d’août.
  • Les plages de Cupabia, du Valincu et du Mancinu avec leurs eaux turquoises et limpides valent elles aussi le détour. Si vous vous y rendez en été et que les plages sont bondées (pas de chance…), n’hésitez pas à vous rendre dans les criques de l’Arena Bianca où il vous sera certainement plus facile de trouver un coin tranquille.
  • Vous ne trouvez toujours pas votre bonheur ? Testez les sources thermales de Baracci : l’eau saline d’une température de 39°C guérira tous vos maux.

Plage à Propriano

Tester les sports nautiques et autres sorties en mer. Comme toute station balnéaire qui se respecte, Propriano propose de multiples activités nautiques variées : plongées sous-marine, randonnées en jet-ski ou en quad des mers… vous avez le choix. De plus, de nombreuses visites en bateau de la réserve de Scandola ou de la baie de Campomoro — abritant d’ailleurs une magnifique tour génoise — s’organisent en partance de Propriano. Vous y apercevrez dauphins, baleines et paysages à couper le souffle. D’ailleurs, rien ne fera plus plaisir aux enfants qu’une balade nocturne dans les calanques du Belvédère.

S’aventurer dans l’arrière-pays montagneux grâce aux randonnées. Pour ceux qui souhaitent profiter des vacances pour se remettre en forme, sachez que de nombreuses randonnées pédestres vous sont proposées au départ de Propriano. Vous pourrez ainsi fouler des sentiers aménagés et à la portée de tous :

  • Le circuit de 17km qui lie Propriano à Campomoro (environ 1h30)
  • Le sentier de 61km entre Propriano et Porto-Pollo (3h30)

Sortir et profiter des animations. Bars, restaurants, hôtels, vous trouverez forcément de quoi fêter dignement vos vacances à Propriano. A ce propos, on vous conseille particulièrement le restaurant Tout va bien « Chez Parenti » dont le succès dure depuis 1935 ! Installé(e) confortablement sur la terrasse avec vue sur le port, vous dégusterez de délicieux fruits de mer servis dans une atmosphère familiale. Pour ce qui est des animations, vous pourrez faire partie des spectateurs du Festival des Arts du Valinco mis en place par les associations Artpoval et Fronti di Mare. Il a lieu chaque année en juillet et août sur les quais de Propriano.

Vous êtes déjà allé(e) à Propriano ? Un souvenir à partager ? Dites-le moi dans les commentaires.

Photo en Une : Vivrelibre sur Wikipedia

1 COMMENTAIRE

  1. Je suis allée à Propriano il y a 40 ans et j y reviens en mai
    Je garde une très beau et bon souvenirs j espère qu’il n y a pas trop de changement ce sera la surprise

Donnez votre avis