Home Circuits Corses Dossier spécial : vos vacances en Haute-Corse en 2013

Dossier spécial : vos vacances en Haute-Corse en 2013

1 11236
vacances en Haute Corse en 2013

La Corse. Et si vous y partiez en 2013 ? Que la décision soit déjà prise, ou que vous y réfléchissiez encore, voilà un dossier qui va bien vous aider. Ici, je vous donne toutes les clés pour planifier vos prochaines vacances… en Haute-Corse (sinon, il y a aussi le dossier pour la Corse-du-Sud).

Nos conseils avant le départ

Définir votre budget. C’est certainement la première chose à faire, parce que vous pouvez avoir des surprises, entre le coût des transports, celui de l’hébergement et les dépenses pendant le séjour. Quel budget prévoir pour votre séjour en Corse ?

Choisir votre mode de transport. Pour vous rendre en Corse, c’est soit l’avion, soit le ferry. Les coûts varient énormément entre la basse et la haute saison… Alors pour la traversée, choisissez entre 4 compagnies de ferries. Et une fois sur place, si vous préférez éviter une location de voiture onéreuse en optant pour un mode de déplacement authentique, il y a le fameux « trinichellu ».

Partir avec votre animal. Vous risquez bien de devoir choisir le ferry ! Et sur place, il faut anticiper certaines contraintes, comme par exemple l’accès aux plages qui peut être limité à certains endroits… Comment voyager avec son chien en Corse ?

Vous informer une fois sur place. Dites nous merci, on a récemment réalisé une sélection des meilleurs applications mobiles pour faciliter votre séjour dans l’Ile de Beauté. Voici notre top 5 des applications iPhone et notre sélection d’applications sur Android.

Vous imprégner de la culture locale. Maîtriser les expressions courantes, même si la langue officielle est le Français, ça peut aider ; alors découvrez les 20 expressions les plus entendues en Corse. Et pourquoi ne pas vivre à fond votre expérience insulaire en écoutant les meilleurs groupes de musique Corse ?

Les villes et villages à visiter

Village en Haute-Corse

La Haute-Corse, si elle ne possède pas forcément les plages les plus réputées (quoique…), est parsemée de villes touristiques, de villages ou de hameaux portuaires aux styles divers, toujours pittoresques. Certains vous offriront des vues imprenables sur les montagnes et la Méditerranée.

De Bastia au Cap Corse. Evidemment, votre arrivée en Haute-Corse risque bien de se faire dans la ville portuaire principale, j’ai nommé Bastia. De la citadelle génoise au cœur de la ville, Bastia vous offrira vos premiers aperçus de l’île… Puis vous pourrez faire le tour du Cap pour rejoindre Saint Florent, le petit Saint Tropez de la Corse, comme certains l’appellent. Sur la route, faites halte à : Centuri, Nonza, Erbalunga, Lavasina et Macinaggio.

En passant par la Balagne. Inutile de choisir, vous pourrez tout voir ! Entre le village médiéval de Lama, le panorama éblouissant du village de Laetitia Casta, Lumio, et les deux incontournables : Calvi et l’Ile-Rousse… votre séjour en verra de toutes les couleurs.

Vers le Centre-Corse. Vous plongerez au cœur des mythes insulaires, en commençant par Corte, la capitale historique de la Corse, ville universitaire nichée dans les montagnes mais surtout berceau de l’indépendance des naziunali. A quelques dizaines de kilomètres, en prenant des routes sinueuses, vous pourrez visiter Tralonca, Bocognano ou encore Soveria, le village du nougat

Plus excentrée, enfin, Solenzara vous offre tous les plaisirs d’une petite ville balnéaire, sur la côte des nacres. Un détour s’impose ? Vous ne serez plus très loin de Porto-Vecchio, mais vous serez toujours en Haute-Corse.

Les golfes, plages, bains et rivières pour vous rafraîchir

Rivière en Haute-Corse

Je vous préviens, le choix va être difficile ! Si vous faites partie de ceux qui préfèrent les rivières et les vasques naturelles au cœur du maquis (comme moi ;)), je vous recommande vivement de prendre une pause – et de la crème solaire – aux abords du Fango. Il y a aussi les piscines naturelles du Manganellu et les gorges du Tavignanu.

Sinon, vers l’est de l’île, Pietrapola vous accueille agréablement avec des « bains », pour un séjour thermal.

Quant aux plages, eh bien… Direction le Cap Corse, pour explorer la pointe de l’île. C’est là-bas que vous trouverez Saleccia et Barcaggio, certainement les plus belles plages de Haute-Corse. Mais ça n’engage que moi !

Les idées d’activités (sport et loisirs)

Vous n’êtes pas du genre à vous lever à11h et à vous la jouer farniente comme les lézards ? Ca tombe bien, parce que la Haute-Corse vous réserve des surprises. Les plus sportifs choisiront d’aller à Chisà, pour affronter une randonnée aquatique et la via ferrata ; ils pourront aussi choisir de faire du canyoning.

Sinon, plus tranquille, mais tout aussi dépaysant, offrez-vous une promenade à l’ancienne sur le dos d’un âne Corse, ou visitez le village des tortues de Moltifao. Encore ? Moins recommandés parce que plus polluants, les « raids » en 4×4 sur les plages ou dans le Désert des Agriates sont aussi accessibles aux touristes.

Les promenades et randonnées

Vous avez lu jusqu’ici ? Ce n’est pas fini. Sentiers, forêts, déserts, vallées, étangs… L’incroyable richesse des paysages de Haute-Corse se vit maintenant.

Pour les randonneurs. On ne présente plus le GR20, avec ses 15 étapes dont certaines frôlent l’extrême pour ceux qui osent les affronter. C’est d’ailleurs via le GR20 que vous pourrez marque une halte aux abords des lacs de montagne, Melo, Creno et Nino. D’autres randonnées ? Il y en a 11 au départ de l’Ile Rousse, et près d’une journée de marche si vous entrez dans les Gorges de l’Asco… Enfin, pour les amateurs de paysages marins, aucun doute : le Sentier des Douaniers, dans le Cap Corse, est taillé pour vous.

Pour les flâneurs. Ah, les étangs de Haute-Corse… Biguglia et Urbino sont les endroits les plus bucoliques que vous puissiez trouver en Corse. Faune et Flore y sont uniques, ce qui vous promet de belles escapades, y compris en famille. En Balagne, les voyageurs prendront une journée pour une promenade dans le Désert des Agriates, à la végétation rase et aux splendides panoramas. D’autres bienfaits » naturels vous attendent dans la Forêt de Bonifatu, entre sentiers, points d’eau, animaux typiques comme le mouflon…

Après toutes ces promenades, vous aurez bien le droit de profiter des senteurs et des saveurs des marchés : découvrez les 14 marchés principaux de l’île.

Les lieux historiques et culturels

Tours génoises

Pour terminer ce dossier, un peu de culture. Les musées à voir sont principalement ceux de Bastia et de Corte. Et s’il y a un édifice religieux immanquable, c’est bien l’église de Murato, au style architectural pisan.

Vous pourrez explorer l’histoire locale dans différents lieux emblématiques, comme les vestiges d’Aleria, le Ponte Novu (symbole de l’indépendance Corse) ou, plus surprenant, le village miniature de Carriolu.

Sur le littoral, ne manquez pas les fameuses tours génoises, constructions fortes plus ou moins entretenues, héritages de l’occupation italienne. Ces tours surplombent des villages, et font face à des golfes depuis leurs promontoires rocheux.

Voilà, je pense que (presque) tout ce qu’il faut voir est là. Mais ce qu’il y a de bien avec notre île, c’est qu’elle recèle des richesses insoupçonnées… Quel sera donc votre parcours ?

Photos François Darras (Wikipedia), Elena Casini, iStockPhoto, Vacances-Corses.com.

(Visited 3,155 times, 1 visits today)

1 COMMENTAIRE

Donnez votre avis