Home Paysages Corses Baignade dans une rivière de Corse

Baignade dans une rivière de Corse

0 37134

Las des foules qui s’empressent d’envahir les plages… mais vous voulez quand même piquer une tête dans l’eau ? En Corse, il existe toujours une alternative aux plans tombés à l’eau. Vous pouvez, par exemple, vous baigner dans les rivières corses. Cette formule a des avantages : calme, tranquillité, rafraîchissement et dépaysement en pleine nature. Il existe pas moins de 35 points de baignades dans les rivières et ruisseaux dans toute la Corse. Vous trouverez à coup sûr ce que vous désirez 😉 Voici une sélection de 6 points de baignade.

Solenzara et Fango, les baignades en rivière préférées des Corses

Solenzara est un ruisseau qui possède plusieurs rivières plus ou moins fréquentées. Heureusement, un peu de marche vous permettra de trouver un petit coin paisible : Fiumicelli, Poliscellu, Purcaraccia, Gaglioli, Vacca … Chacun de ces ruisseaux a son petit charme, avec pour certains des campings ou des points de restauration à proximité. Pour y accéder, il suffit de prendre la D268 à partir de Solenzara.

Fango se situe à proximité de Galeria. La particularité de cette rivière, c’est son eau chaude, mais aussi sa roche rouge ! Il existe plusieurs bassins le long de la route. Pour y accéder, il faut prendre la D351 à partir de Galeria. Les nombreuses voitures stationnées le long de la route vous feront comprendre que vous êtes arrivés à destination.

« Arbre en Y », pour des sensations fortes

On appelle cet endroit ainsi car il se trouve à proximité d’un arbre… en Y. Ce nom ne vous dit peut être rien mais « L’arbre en Y » figure parmi les lieux favoris des amateurs de sensations fortes. Les têtes brûlés pourront y faire des sauts allant jusqu’à 22 m de hauteur ! Autant dire qu’il ne faut pas avoir le vertige. Pour les plus frileux, il est aussi possible de tester les nombreux toboggans naturels. Amusant.

« L’arbre en Y » se trouve en aval de Ghisoni et en amont de Fiumorbu. Pour y accéder, vous avez deux solutions : partir d’Aleria ou de Ghisoni. En partant d’Aleria, vous allez prendre la D343. Après une dizaine de km, vous partez vers Saint Antoine et prenez la direction de Ghisoni jusqu’à ce que vous aperceviez des voitures stationnés et l’arbre en Y à votre gauche. En partant de Ghisoni, prenez la direction de Ghisonaccia. Là, l’arbre se trouvera à votre droite.

Pietracorbara, la rivière du Cap Corse

La rivière de Pietracorbara est, peut-être, l’une des seules dans laquelle on peut se baigner dans le Cap Corse, mais ça n’empêche qu’elle ne manque pas de beauté. Vous pourrez d’ailleurs y observer des ponts génois. Pensez à vos appareils !

Pour vous baigner dans la rivière de Pietracorbara, il vous faudra partir de la Marine de Pietracorbara. Vous prendrez la D232 sur à peu près 6 km. Vous stationnerez, prendrez une petite ruelle, puis un chemin qui vous mènera au pont génois. Et voilà la rivière…

Golo/Viru, au cœur de la Corse

Saviez-vous que le Golo est le plus grand fleuve de Corse ? Son lit commence au sud de la Paglia Orba, à 2 525 m d’altitude et se jette dans la mer Tyrrhénienne. Mais, pas de panique, vous n’aurez pas à monter jusque-là pour aller vous baigner 😉 Tout le long de la rivière, vous pourrez observer des pierres polies par le temps, mais aussi des ponts génois. De plus, vous pourrez aussi vous baigner dans le Viru, qui se jette dans le Golo.

Pour arriver à cette rivière, il vous faudra tout d’abord prendre la N193 à partir de Corte, en direction de Ponte-Leccia/Bastia. Puis, vous prendrez la D84 près de Francardo en prenant la direction de Porto. Vous apercevrez le Golo 500 m après Albertacce, après avoir traversé un pont. Le reste se fera à pied, et vous pourrez enfin piquer une tête dans l’eau fraîche.

Pour rejoindre le Viru, vous pouvez prendre une portion du sentier de randonnée Mare a Mare. Vous arriverez sur un pont qui surmonte le Viru.

Précautions à prendre une fois sur place

Une baignade en rivière, c’est l’occasion de passer des moments conviviaux en famille ou entre amis. Mais pour que ces moments soient parfaits, quelques précautions sont à prendre. Tout d’abord, équipez-vous de chaussures de marche ou de baskets car, pour accéder à ces petits coins de paradis, une mini-randonnée s’impose !

Ensuite, une fois la rivière atteinte, vérifiez toujours la profondeur de l’eau avant de sauter, ça évitera les gros accidents. En parlant d’accident, pensez à prendre avec vous une trousse de 1er soins pour soigner les petits bobos. En effet, les cailloux peuvent être très glissants et une chute peut très vite arriver. Pour la même raison, il vaut mieux nager avec ses baskets. Dernière chose : si vous êtes accompagnés d’enfants, ne les perdez surtout pas de vue.

Enfin, en quittant les lieux, laissez-les dans l’état ou vous les avez trouvés. Pour préserver la beauté de ces lieux magnifiques, ne jetez pas vos déchets partout, mais mettez-les dans un sachet que vous emporterez avec vous. Protégeons notre Ile de Beauté !

(Visited 21,321 times, 1 visits today)

PAS DE COMMENTAIRE

Donnez votre avis