Home Culture Corse Dio Vi Salvi Regina, l’hymne de la Corse

Dio Vi Salvi Regina, l’hymne de la Corse

“Dio Vi Salvi Regina, E Madre Universale”… Ceux ou celles qui ont entendu ce cantique, qui est aussi considéré depuis plus de deux siècles comme l’hymne Corse, connaissent la puissance émotionnelle qu’il procure. Mais savez-vous pourquoi l’Ile de Beauté y est intimement liée ?

La Valeur du “Dio Vi Salvi Regina”

En langue Corse, une toute petite modification est faite dans le titre : “Diu Vi Salvi Regina”. L’usage de ce chant date de l’époque de la déclaration de l’indépendance à Orezza : 1735. Le “Diu Vi Salvi Regina” est donc étroitement associé au patriotisme insulaire, puisqu’à cette période, les Corses faisaient sédition face à Gênes. Ce n’est que 20 ans plus tard que Pascal Paoli deviendra “Général de la Nation” Corse, mais le 18ème est décidément un siècle fondateur pour l’Ile de Beauté.

Les paroles de l’hymne placent le peuple Corse sous l’égide de la Vierge Marie, Sainte Patronne de l’Ile de Beauté. Ne soyez donc pas étonné(e) lorsque vous assisterez à un concert de chants corses : on les finit généralement avec ce chant fédérateur (voir les paroles plus bas).

L’histoire du “Dio Vi Salvi Regina”

Selon le site Accademia Corsa, “Jusqu’à une époque très récente (aux environs de 1980), on soutenait que le “ Dio vi salvi, Regina ” aurait été créé à Corscia (région du Niolu), à la chapelle Saint-Marc, le 25 avril 1720, par un berger qui le présentait, non seulement comme un hymne corse, mais aussi comme un hymne guerrier.”

En fait, le cantique est né à Naples, sous la plume de Saint Francesco de Geronimo. Ce prêtre, passionné de musique sacrée, l’a créé à la fin du 17ème siècle. Le texte aurait été écrit en Italien plutôt qu’en Latin pour faciliter la compréhension et la démocratisation au sein du peuple. Au point qu’il s’est imposé en Corse.

Toujours selon l’Accademia Corsa, Sauveur Costa, le berger de la légende, l’a peut-être bien chanté pour la première fois en 1730… Mais il faut y voir une adoption politique et guerrière par les indépendantistes corses : “Ainsi seraient réconciliées la tradition et l’histoire. Ainsi aussi s’expliquerait mieux l’adoption du “Dio vi salvi, Regina”, cinq ans plus tard comme hymne national de la Corse insurgée.”

Le texte du “Dio Vi Salvi Regina”

Ecoutons ensemble le Dio Vi Salvi Regina interprété par le groupe Barbara Furtuna, en suivant avec les paroles, bien sûr !

Dio vi salvi Regina
E Madre Universale
Per cui favor si sale
Al Paradiso.

Voi siete gioia e riso
Di tutti i sconsolati,
Di tutti i tribolati,
Unica speme.

A voi sospira e geme
Il nostro afflitto cuore,
In un mar di dolore
E d’amarezza.

Maria, mar di dolcezza
I vostri occhi pietosi,
Materni ed amorosi
A noi volgete.

Noi miseri accogliete
Nel vostro santo Velo
Il vostro Figlio in Cielo
A noi mostrate.

Gradite ed ascoltate,
O Vergine Maria,
Dolce, clemente e pia,
Gli affetti nostri.

Voi dei nemici nostri
A noi date vittoria ;
E poi l’Eterna gloria
In Paradiso.

Vous avez la chair de poule ? C’est normal 🙂

Image Cronica di a Corsica

(Visited 1,468 times, 1 visits today)

PAS DE COMMENTAIRE

Donnez votre avis