Home Histoire Corse A la Punta, le duc Pozzo di Borgo a mené une vie...

A la Punta, le duc Pozzo di Borgo a mené une vie de château !

0 4678

Les hauteurs d’Ajaccio abritent un château et une histoire hors du commun : celle du château Pozzo di Borgo. Le récit commence en 1882 à Paris. Paris-Ajaccio, le lien peut sembler flou et pourtant ! On remonte le temps ?

Le château : un peu de Paris dans la campagne Ajaccienne

12 ans après l’incendie du palais des Tuileries à Paris lors de la Commune, il est décidé que le palais serait entièrement détruit et que les pierres seraient vendues aux enchères. C’est l’occasion rêvée pour Jérôme Pozzo di Borgo et son fils Charles-André. L’un est le 1er duc Pozzo di Borgo, le second est le neveu de l’Ambassadeur de Russie, en opposition avec Napoléon Bonaparte. Ils décident alors de se servir des pierres pour construire leur château familial sur leurs terres à Alata au lieu dit de la Punta, près d’Ajaccio. Le château se trouve à 600 mètres d’altitude surplombant ainsi le domaine des Milelli, qui n’est autre que… la propriété des Bonaparte ! C’est la guerre :-).

L’expédition démarre puisque les pierres sont acheminées en train jusqu’à Marseille, en bateau jusqu’à Ajaccio et enfin à dos d’ânes ! Ouf. De 1888 à 1891, le château sera en chantier. 1891 est d’ailleurs l’année qui est inscrite sur le fronton de la bâtisse : « Jérôme, duc Pozzo di Borgo, et Charles, son fils, ont fait construire cet édifice avec des pierres provenant du palais des Tuileries, incendié à Paris en 1871, pour conserver à la Patrie Corse un précieux souvenir de la Patrie française. L’an du Seigneur 1891 ».

L’architecture du château s’inspire en partie du pavillon Bullant… des Tuileries, évidemment ! Le décor intérieur joue quant à lui sur les différents styles des époques artistiques françaises : médiévale, Renaissance, Louis XV et Empire. Voyez vous-même dans cette vidéo d’archives du château Pozzo di Borgo.

On vous a dit que le château se compose de 3 étages donnant accès à 16 chambres, à de nombreuses salles de réception et à une chapelle, et que pour l’époque, il bénéficiait de tout le confort moderne : téléphone, électricité, chauffage central et prémisses du chauffage au sol ? Ah, oui… quand même !

Statue Pozzo Di Borgo

Le château Pozzo di Borgo en 2011

Par contre, aujourd’hui, il ne reste plus grand-chose de ce grand château. Hélas. Et pourtant, le château avait été classé monument historique l’année précédente. Le fautif ? L’incendie du 07 août 1978 qui a dévasté l’intégralité de sa toiture et a conduit à la destruction du bâtiment. Pendant 18 ans, le château n’a eu comme toiture qu’une simple tôle ondulée. Ce qui n’aide pas à protéger des dégâts provoqués par les intempéries, on s’en doute. En 1991, il a été racheté avec l’ensemble de son domaine par le conseil Général de Corse du Sud qui changera sa toiture 5 ans plus tard. On espère que d’autres travaux vont suivre pour le réhabiliter ! Vous l’avez approché ?

Photos : Wikipedia

(Visited 1,428 times, 1 visits today)

PAS DE COMMENTAIRE

Donnez votre avis