Home Faune et Flore Corses L’Arbousier, l’arbuste multifonction du maquis Corse

L’Arbousier, l’arbuste multifonction du maquis Corse

Le maquis Corse garde bien ses trésors. Entre les diverses plantes aromatiques, la bruyère et les herbes hautes se cache un arbuste étrange : l’arbousier. En plein été, il ne se fait pas remarquer, mais à la fin de l’automne, il se couvre de fruits multicolores. Vous n’aurez d’yeux que pour lui. En plus, les fruits de l’arbousier sont aussi beaux que bons. Un met très prisé en cuisine et en pâtisserie. Surprise, il permet également de soigner les bobos quotidiens. Levons le voile sur les secrets de cet arbre emblématique de la flore insulaire.

L’arbouse, la gourmandise du maquis Corse

L’arbousier mesure entre 5 à 15 mètres. Il se plaît là où les sols sont riches et bien exposés au soleil. Alors forcément, quel autre endroit que le maquis pour proliférer ? Si son beau feuillage vert est persistant, ses fleurs et ses fruits sont saisonniers. Entre septembre et octobre, on aperçoit ses fleurs blanches en forme de clochette. Peu après, elles laissent place aux fruits : les arbouses. Elles sont de couleur rouge-orangé. Très joli. D’ailleurs, avec leur peau granuleuse, les arbouses ont des faux airs de litchi. Mais il faut attendre l’hiver pour les déguster. Et là, vous sentirez la différence.

Dans le temps, l’arbousier était utilisé pour confectionner les décorations de Noël. En Corse du Sud, les enfants en apportaient une branche aux personnes dont ils rendaient visite. Aujourd’hui, c’est surtout les arbouses qui sont à l’honneur.

Et savez-vous quel est le surnom de l’arbousier ? L’arbre à fraises. C’est en référence aux couleurs de ses fruits. Voyez vous-mêmes.

L’arbouse, un fruit multifonctions

Les fruits de l’arbousier sont assez méconnus. Sur le continent, on en mange juste dans les restaurants chinois. Quel dommage. Mais en fait, les arbouses ont de nombreux avantages. Dans la cuisine d’abord, c’est un fruit très fin qui donne à vos repas un air de grand restaurant ;-). Vous pouvez travailler les arbouses pour la préparation de confitures, de gelées, de compotes, de nougats et d’alcools (liqueur, vin). Quelle variété. Mais rien n’empêche de le consommer cru, en tout simplicité. Sa chair jaune est acidulée et sucrée. Parfait pour faire le plein de vitamine C.

Mais l’arbousier est également très utile en pharmacie. Il comporte en effet de nombreuses propriétés médicinales. On peut par exemple utiliser les racines en décoction pour lutter contre l’hypertension, ou les feuilles pour stimuler la coagulation du sang. Une véritable trousse à pharmacie cet arbuste.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire pendant votre séjour en Corse… 😉

Photos de l’arbousier et de ses arbouses.

(Visited 10,060 times, 1 visits today)

1 COMMENTAIRE

  1. L’arbousier pousse sur tout le pourtour méditerranéen … il n’est pas endémique à la Corse … dans le sud on en mange aussi. Peu car franchement pas très savoureux, c’est préférable dans faire des confitures qui sont excellentes. Reste que c’est surtout un fruit excellent pour la santé, si on arrive à en ramasser avant que les oiseaux s’en soient fait un festin.

Donnez votre avis