Home Paysages Corses Solenzara et son arrière-pays, le bijou de la côte des Nacres

Solenzara et son arrière-pays, le bijou de la côte des Nacres

Solenzara, petit village à 40 km de Porto-Vecchio. Que faire à Solenzara ? Vous avez l’embarras du choix : poser votre serviette au bord de la mer sur une plage tranquille ? Aller vous baigner dans les eaux tièdes et limpides de la rivière ? Faire une balade et un pique-nique dans l’arrière-pays pour découvrir des sublimes panoramas montagneux ? Eh oui c’est ça Solenzara : les joies de la mer et de la montagne en un seul lieu. On vous emmène ?

Solenzara, petite station balnéaire de la côte des Nacres

S’il vous reste une journée de libre pendant vos vacances en Corse, on vous conseille de prendre le temps de passer à Solenzara. Ce village de la côte des Nacres reste très paisible l’été. Ouf. Ça change de Porto-Vecchio ou de Bonifacio ;-). Au programme de la journée : plage, resto, visite et promenade dans l’arrière pays.

Côté plage, vous devriez tester le sable fin de la plage de Scaffa Rossa. C’est la plage historique du village. A 7km au sud de Solenzara, vous trouverez la plage de Canella, située dans une crique enserrée de rochers. Vraiment calme.

Après une séance de bronzage, un rafraîchissement s’impose. Ça tombe bien, le port de plaisance de Solenzara, accueille bon nombre de restaurants, cafés et glaciers. C’est le moment de la pause gourmande.

Après avoir rassasié son estomac, direction l’église du village pour une petite étape culturelle. Surprise : l’église, tout en longueur est bien loin des édifices religieux habituels. Levons le mystère. Initialement, ce bâtiment abritait une écurie pour les chevaux des curés qui officiaient dans d’autres villages de la région. Mais lorsque la population augmenta, la nécessité d’avoir une église dans le village se fit sentir. Le propriétaire de l’écurie décida alors de la transformer en église. Faute de moyens, seule la moitié du bâtiment, coupé dans sa longueur, a été transformée. D’ailleurs, il a fallu attendre 1920 pour qu’un clocher en pierre soit ajouté.

Localisation de Solenzara

L’arrière-pays de Solenzara, un écrin naturel

L’arrière pays de Solenzara est à recommander à tous ceux qui aiment la nature et qui raffolent de balades en plein air. La flore y est très variée et verdoyante. Il n’est pas rare de croiser dans la forêt le célèbre mouflon Corse, des sangliers et même de splendides rapaces. Ouvrez l’œil !

Il y a aussi de nombreuses cascades et piscines naturelles aux eaux limpides. La rivière Solenzara, qui a donné son nom au village, offre de jolis lieux de baignade. Laissez-vous tenter. Et pour varier les plaisirs, vous pouvez vous initier aux joies du canyoning. Avec moniteur, évidemment ;-)

Solenzara rivière

Côté balades, vous aurez le choix. Plusieurs chemins et sentiers sillonnent le territoire de la Côte de Nacres, situé à l’extrémité du GR20. En voici 2 pour égayer votre journée.

  • Sari-Solenzara – Monte Santu. Une promenade facile d’1h45 (aller-retour) pour admirer les sommets rocheux tout autour du col de Bavella. Départ au Penna Belvedère, 400m, au village de Sari-Solenzara.
  • Solenzara – A pinzutella. Balade de 5 h pour découvrir le fleuve Solenzara (et s’y baigner), des vestiges et des anciens pressoirs à vin. Départ au lotissement Alba Marina (sortie sud de Solenzara).

A une trentaine de kilomètres de Solenzara, se trouvent les fameuses Aiguilles de Bavella. On vous y fait faire un saut ? Pour y aller, empruntez la D268. Cette route, très sinueuse, offre de sublimes panoramas sur la région. Les Aiguilles de Bavella sont un impressionnant massif de sommets acérés taillés dans le granit rouge. C’est l’un des plus beaux sites naturels de Corse. C’est aussi un haut lieu d’escalade et de randonnées pour tous les niveaux. Il ne vous reste plus qu’à décider de votre programme à Solenzara. D’autres idées ? On vous écoute.

Photos : Mickael Boulenger et Zaziemo

PAS DE COMMENTAIRE

Donnez votre avis