Home Paysages Corses Les aiguilles de Bavella, variante alpine du GR20

Les aiguilles de Bavella, variante alpine du GR20

0 48174

Les Aiguilles de Bavella : haut lieu des montagnes Corses. Seule l’île de beauté permet de vivre de telle expérience : passer de la plage à la haute montagne en moins d’une heure. A 30 kilomètres seulement de Solenzara, les Aiguilles de Bavella offrent de spectaculaires panoramas. Et ne vous inquiétez pas, quelque soit votre niveau en randonnée, vous trouverez des balades adaptées. En plus, vous pourrez vous vanter d’avoir effectué un bout du GR20… ça motive ;-). A vos rangers… et vos bouteilles d’eau.

Les Aiguilles de Bavella : le rendez-vous des grimpeurs et randonneurs

Les Aiguilles de Bavella, appelées parfois Cornes d’Asinao, dominent le col du même nom. Impossible de ne pas les reconnaître : leurs formes étranges et leurs pics déchiquetés couronnent la montagne. D’ailleurs, certaines aiguilles, comme la Punta di u Furnullu, atteignent des hauteurs vertigineuses de 900m. Accrochez-vous.

Variante alpine du GR20, les Aiguilles sont aussi un formidable terrain de jeu pour les amateurs d’escalade. Mais tout comme le GR20 se prépare, une expédition de la falaise ne s’improvise pas : une connaissance du terrain et du matériel adéquat sont indispensables. Prudence.

Que vous veniez pour vous balader, escalader ou juste admirer la vue, un conseil : venez-y tôt le matin. 2 raisons à cela : le soleil et la popularité des lieux. Durant la haute saison, la route étroite menant au col est envahie de voitures et de cars. La progression y est donc difficile… Un lieu comme les Aiguilles de Bavella, ça se mérite :-). Et au pied des Aiguilles de Bavella : une forêt de pins de 930 hectares, reconnue réserve naturelle. Après l’effort, le réconfort.

Les aiguilles de Bavella

Petite balade ou longue randonnée, à chacun son parcours des Aiguilles de Bavella

Plusieurs balades de différents niveaux existent pour découvrir les Aiguilles de Bavella. Pour la plus grande randonnée, comptez 5 heures d’efforts assez soutenus. Elle débute au parking du col de Bavella. Suivez le balisage rouge et blanc du GR20 en direction des Aiguilles puis prenez la variante alpine en vous aiguillant à l’aide des marques de balisage jaunes. Vous allez alors traverser un massif composé de sommets fins et acérés dont les à-pics donnent le vertige.

Au sommet du col, là où domine la statue de Notre-Dame des Neiges, arrêt pique-nique obligatoire. Le paysage y est splendide et vous serez à l’ombre des pins. Très appréciable après des heures de marche. Pendant votre parcours, vous croiserez sûrement des randonneurs du GR20. Dans les passages étroits, laissez-leur la priorité. Ils vous seront très reconnaissants de ne pas casser leur rythme de marche.

L’alternative plus facile, c’est la balade du Trou de la Bombe. Le nom fait frissonner mais pourtant cette balade a l’avantage de ne présenter qu’un faible dénivelé. L’essentiel de la marche s’effectue à l’ombre de la pinède. Le must. En fait le nom « Trou de la Bombe », vient du fait que c’est une excavation circulaire creusée en arche dans le relief, comme un trou causé par une bombe en fait. CQFD. Une curiosité géologique surprenante !

Pour vous y rendre, départ au niveau du parking du col de Bavella. Suivez ensuite la piste qui part à l’opposé des Aiguilles. Vous tomberez sur un sentier montant sur la gauche. Il conduit au trou de la Bombe. Comptez 2h pour l’aller-retour.

Vous avez déjà foulé les Aiguilles de Bavella ? Racontez-nous votre randonnée et vos souvenirs dans les commentaires ci-dessous…

Photos Wikipedia, Laurent Gébeau - www.MToo.net ou Mtoo et Chipps.

PAS DE COMMENTAIRE

Donnez votre avis