Home Paysages Corses La Haute-Corse en 10 visites exceptionnelles

La Haute-Corse en 10 visites exceptionnelles

Erbalunga, une visite à faire en Haute-Corse

Vous avez choisi de poser vos valises en Haute-Corse ? Excellent choix. Remontons donc au Nord de l’île de beauté pour vous faire découvrir ses nombreux trésors. Plus sauvage que le Sud, cette partie de l’île jouit d’un arrière-pays sublime, idéal pour de belles balades. Alors, que faire et que voir en Haute-Corse ? Réponse en 10 visites.

Bastia

Cette ancienne citadelle Génoise est aujourd’hui la capitale économique de Corse. A Bastia, 2 quartiers font le bonheur des promeneurs : la Terra Nova et la Terra Vecchia. La Terra Vecchia, regroupe l’ancienne marine de pêcheurs et la vieille ville. Plus récent, le quartier de la Terra Nova, situé sur la citadelle, domine la ville. Levez les yeux, vous serez surpris par les façades colorées des immeubles. Avant de repartir, faites un détour à la criée, la pêche n’est pas une tradition pour rien à Bastia !

Ile Rousse

Bienvenue dans la ville de Pascal Paoli ! Le « père de la patrie Corse », souhaitait créer une ouverture commerciale entre Gênes et Calvi pour exporter les produits issus de l’artisanat et de l’agriculture de l’île. Il a alors choisi Ile Rousse. Même si son projet n’a pas connu le succès, aujourd’hui, le port de l’île Rousse est l’un des ports les plus importants de Corse.

Désormais, c’est surtout la ville Paoline qui attire les visiteurs de passage. On y découvre un réseau serré de rues se coupant à angle droit et de splendides escaliers Florentins. Pendant votre balade, faites une pause gourmande au marché couvert. En plus d’être un lieu remarquable, le marché abrite les meilleures spécialités de la région. Laissez-vous tenter par un pot de miel ;).

Le Désert des Agriates

Désert des Agriates

On vous prévient tout de suite : ne vous attendez pas à vous lancer dans une traversée du Sahara. Le Désert des Agriates et ses 15 000 hectares sont en majorité recouverts de maquis. Mais rassurez-vous, l’aventure n’est pas bien loin. Aucune route ne traverse la région sauf 2 pistes rocailleuses. Cela signifie qu’il vous faudra utiliser des motos ou un 4×4 pour vous y rendre. Un conseil : si vous tombez sur le village de Casta, profitez-en pour faire des réserves, c’est le seul lieu habité du désert ;). Mais le périple vaut le coup. Le paysage est tout simplement sublime et la beauté des plages vous laissera babas.

Les villages balanins

L’arrière-pays de d’Ile Rousse regorge de trésors insoupçonnés. Entre les collines verdoyantes se nichent de magnifiques villages traditionnels. A partir d’Ile Rousse, un circuit de 50km permet de découvrir ces villages. Ne manquez pas Monticello, Corbara, Pigna, Sant’Antonino et Speloncato.

Castagniccia

Castagniccia

Très boisée, la région de la Castagniccia se situe à l’est de la Corse. Elle est connue pour ses nombreux châtaigniers plantés sur ses hautes collines. D’où son nom d’ailleurs, puisque castagnu est le mot Corse pour châtaigne. Avec de telles richesses gastronomiques, la Castagniccia était au 19ème siècle, la région la plus peuplée de Corse.

Pour les vacances, la Castagniccia est un endroit très agréable. On peut s’y balader à l’ombre et se baigner dans des trous d’eau, des piscines naturelles, et dans les sources d’eau, tellement chargées en bicarbonate de fer que l’eau y coule d’orange. Surprenant. Les constructions en pierres taillées et en ardoises grises, retiendront également votre attention.

Corte

Ancienne capitale de l’île, au 18ème siècle, Corte est installée sur un roc, bien protégée par les montagnes. Idéal pour décourager les ennemis ;). C’est d’ailleurs pour cette raison que Pascal Paoli a choisi d’installer son gouvernement et ses institutions. Malin. La ville abrite l’université de Corse, ce qui lui donne un sympathique côté estudiantin. Au cœur de la ville, vous découvrirez la citadelle, le musée de la Corse, et aussi une jolie vue sur les environs montagneux de la ville et sur l’entrée des gorges du Tavignano et de la Restonica à partir du belvédère.

Le Cap Corse

Le Cap Corse est souvent considéré comme une terre à part. Il faut dire que sa situation géographique, à l’extrême Nord de l’île, en fait un lieu singulier. Centuri, Erbalunga, Canelle ou encore Canari, chaque village possède son charme propre. Assurément un autre pan de la Corse.

La pointe de la Revellata

Revellata

Sortez la longue vue, vous apercevrez peut-être la côte d’Azur ! En effet, la pointe de la Revellata, située à quelques kilomètres de Calvi, est le point de Corse le plus proche du continent. C’est aussi un lieu de promenade très agréable abritant de magnifiques plages, dont celle de l’Aghja.

Le sentier du littoral (sentier des douaniers)

Le sentier du littoral, aussi appelé sentiers des douaniers, est la déclinaison maritime du GR20. La difficulté en moins ;). Sur ce sentier qui longe le littoral, la nature est au programme. Dunes, criques, falaises et bien sûr plages de sable fin, les côtes de la Corse n’auront plus de secrets pour vous. Il existe différents sentiers praticables. Mais entre nous, on vous en conseille 2 : celui des Agriates, qui part de Saint-Florent pour arriver dans les dunes de l’Ostriconi ou celui qui part de Macinaggio et arrive à Centuri. 2 jours de marche pour le premier et 8h pour le second. Prévoyez de bonnes baskets, une crème solaire, une gourde d’eau et un appareil photo… pour les souvenirs !

La vallée de l’Asco

La vallée de l’Asco, au cœur des montagnes, est le point de départ de nombreuses randonnées et balades. Parmi les curiosités de la région, trois étapes à ne pas rater. Tout d’abord les gorges de l’Asco. Ces gorges vertigineuses s’étendent sur 9 kilomètres. Elles sont couvertes de maquis et de forêts de genévriers. Hum, ils donnent un goût unique au miel de la vallée ! 2ème arrêt : le village de l’Asco. En plus d’être un très joli village typique, Asco est l’occasion d’une pause gourmande. Miel, fromage de brebis, confitures… A vous de choisir votre gourmandise. Dernier arrêt, plus sportif cette fois : le Haut Asco. Il s’agit de l’ascension de la montagne de la région, située à 1450 mètres d’altitude. Courage.

N’hésitez pas à rajouter des idées de balades en Corse du Nord ou les lieux qui méritent le détour. Les commentaires vous sont ouverts :-).

Photos de Wikipedia : Tour Génoise, Désert des Agriates, Castagniccia, Revellata

(Visited 44,423 times, 1 visits today)

PAS DE COMMENTAIRE

Donnez votre avis