Home Paysages Corses Avec le train Corse, embarquez pour un périple authentique

Avec le train Corse, embarquez pour un périple authentique

Tendez l’oreille. Vous entendez ces bruits mécaniques ? Ils annoncent l’arrivée du train Corse, que les Corses surnomment affectueusement le Trinichellu le tremblotant » ou « le petit train »). Demandez à un insulaire le meilleur moyen pour découvrir l’île de beauté en douceur ; il vous recommandera certainement de prendre le Trinichellu et de vous laisser bercer par la beauté des paysages.

Le trinichellu, un train pas comme les autres

Le train qui circule en Corse n’est ni un train classique, ni un train touristique. Pourtant, il allie très bien les 2. Bien sûr, son utilité première est de sillonner l’île pour transporter les voyageurs. Mais il est aussi un moyen original de découvrir les paysages de Corse. Tranquillement installé(e), vous traverserez les plus beaux lieux de l’île.

Et ne vous fiez pas à son apparence. Ce n’est pas parce qu’il est tiré par une Micheline qu’il n’est pas capable de parcourir les 232 kms de lignes ferroviaires. Au contraire, il se faufile entres des gorges étroites, traverse des sentiers perdus et gravit des pentes vertigineuses.

Prendre le train, c’est à faire au moins une fois pendant vos vacances. Mais, en complément de la location de voiture en Corse… car vous le verrez le Trinichellu ne cherche pas à battre des records de vitesse ;-).

Les 2 lignes du train Corse

Les lignes du train Corse : le planPour parcourir la Corse, vous ne risquez pas de vous tromper, le réseau des chemins de fer n’est composé que de 2 lignes.

L’axe principal relie Bastia à Ajaccio (158 kms) en passant par les montagnes. Les amoureux de la mer préféreront emprunter la ligne qui part de Calvi vers Ajaccio.

A savoir : la ligne BastiaAjaccio est la 1ère ligne du train Corse, construite en 1878. Pour la petite histoire, sachez que les montagnes Corses sont coriaces : il a fallu dix ans pour compléter le trajet de Bastia à Corte. Il fallait être patient. Ça mérite bien d’aller admirer ces monstres de pierre, non ?

La liaison Bastia – Porto-Vecchio a été pensée… mais pas encore réalisée.

Pensez à prendre avec vous les horaires de passage du train. Ils vous seront très utiles pour planifier vos visites.

Un voyage au cœur des merveilles Corses

Allez, on embarque pour un voyage plein d’émotions. Au départ de Calvi en direction d’Ajaccio, le train longe le littoral et traverse les zones aménagées des marinas. Puis, il progresse sur les plages de sable blanc de l’île Rousse. Respirez.

Entre Corte et Vizzavona, vous aurez droit à la traversée du Parc de Corse : odeurs de maquis, faune sauvage, gorges abruptes et aiguilles en dents de scie. Ouvrez grands les yeux !

Arrêt à la gare de Francardo. Inutile de se frotter les yeux ; vous ne rêvez pas. La gare a conservé tout son charme d’antan. Et pour prolonger le voyage dans le temps, vous emprunterez le pont de Vecchio, construit par Gustave Eiffel. Vertigineux.

Venacco : lieu de passage du train

Les amateurs de randonnée s’arrêteront à Vizzavona pour traverser sa forêt, faire une promenade en montagne et se baigner dans la cascade des Anglais.

C’est parti pour la dernière ligne droite, profitez des derniers kilomètres pour admirer le sommet du Monte d’Oro. A Ajaccio, tout le monde descend ! On clôture cette excursion avec le tour des plages d’Ajaccio… il ne manquait plus que ça ;-).

Photo de Wikipedia.

6 COMMENTAIRES

  1. Merci pour votre commentaire. En effet, je comprends votre déception… et j’espère que vous aurez plus de chance lors de votre prochain voyage :-)

  2. Au mois de septembre nous sommes montés à Corte pour prendre le train et descendre à Bastia. Bonne route pour aller à Bastia, pas de circulation et surtout pas de camions le samedi matin. Il faisait très beau, le train est arrivé presque à l’heure, mais nous étions si nombreux que nous nous sommes retrouvés dans une véritable bétaillère. Une dame près de nous à demander au chef de gare s’il renboursait les billets, il à répondu oui, alors comme la dame, nous sommes descendus du train et repartis en voiture très déçus de ne pas avoir accompli ce périple que nous avions préparé avant même nos vacances. Alors si par hasard vous voulez prendre ce train soyez prudents et ne vous faites pas trop d’illusions car la déception rique d’être grande. Ceci dit la Corse est magnifique et nous y retournerons.

Donnez votre avis