Home Histoire Corse Petite escale chez les Grecs… à Cargèse

Petite escale chez les Grecs… à Cargèse

Après la plus Corse des villes Corses, voilà le plus Grec des villages Corses : Cargèse. C’est une ancienne colonie Grecque et ça se voit encore, la preuve : il y a une église Grecque, quelques familles ont encore un nom de famille typiquement Grec et même certains habitants maitrisent parfaitement la langue.

Cargèse et son passé Grec

C’est au 17ème siècle que 800 Grecs de Laconie ont débarqué près de Cargèse (à Paomia, pour être exact) avec l’accord des Génois. Ces Grecs cherchaient à fuir la tyrannie imposée par les Turcs de l’Empire Ottoman. Mais les Corses n’ont pas vu cette arrivée d’un très bon œil. Les villageois se sont dit qu’il ne faudrait pas qu’un occupant en chasse un autre. Les querelles se sont donc multipliées… à tel point que, face à l’incendie de leurs maisons, les Grecs ont alors fui jusqu’à Ajaccio. Ils sont revenus, environ 40 ans plus tard, au moment de l’instauration de la tutelle française en Corse. C’est à ce moment que Cargèse a été fondée. On peut donc dire que Cargèse est un village de Corse créé par les Grecs. Situation originale !

Finalement, les relations Grecs / Corses se sont très bien passées : les deux communautés cohabitaient dans ce village sans problème.

Une culture mixte

On peut encore admirer dans Cargèse sa grande église Grecque (elle a du être reconstruite au 19ème siècle, l’ancienne étant devenue trop petite) qui a conservé le rite oriental : les icônes, l’iconostase, la procession du lundi de Pâques… Mais on peut aussi voir juste en face de l’église Grecque, son église Latine de styles néoclassique et baroque (au pays de la mixité, tous les styles ont leur place:-))

Impossible de vous ennuyer !

Vous pourrez y loger très facilement car Cargèse compte de nombreux petits hôtels, des résidences de tourisme, des locations saisonnières et des campings (l’office de tourisme édite un livret qui recense toutes les possibilités d’hébergement et les offres d’hôtels). Et vous trouverez à Cargèse de quoi occuper vos journées de vacances, soyez-en assuré(e) ! En plus de la ville, de ses jardins, de ses ports de pêche et de plaisance, vous verrez qu’il est possible de faire de nombreuses promenades. Des chemins de randonnée partent à proximité soit vers le maquis soit vers le bord de mer.

Voici quelques idées de promenades :

Cargèse : plage de MenasinaLa randonnée vers le pointe de Cargèse : elle fait le tour de la pointe de Cargèse en environ 1h30 et sans grande difficulté.

La randonnée vers la statue d’U Scumunicatu. Elle passe à travers le maquis Corse, amène à l’ancienne Paomia (le lieu d’arrivée des Grecs en Corse) et se termine par la vue de la statue-menhir… d’une femme. Ce qui est très rare ! Elle se fait en 2h30 aller-retour.

La randonnée de Cargèse vers le tour d’Omigna. Elle fait le tour de la pointe d’Omigna sur laquelle se dresse une tour génoise. La tour génoise d’Omigna avait abrité les Grecs avant leur départ pour Ajaccio. Sans difficulté particulière, cette randonnée se fait en environ 2h30 aller-retour.

Pour ceux qui n’ont pas peur de la marche à pieds, vous atteindrez les anciennes mines de cuivre de Revinda en 6h aller-retour ! Et pour les grands randonneurs, sachez que le village de Cargèse est aussi le départ ou l’arrivée (c’est selon;-)) de deux des grandes randonnées : Tra Mare e Monti pour remonter à Calenzana en 10 jours et Mare a mare Nord qui traverse tout le centre de la Corse jusque Moriani en 12 jours.

Si vous avez une envie de baignade, n’hésitez pas à y céder : de magnifiques plages comme celle de Pero ou celle de Mesasina entourent Cargèse.

Vous avez de belles photos de ce village Corse tout à fait original ? Partagez-les avec les autres lecteurs !

Photos : Véronique Renard, Wikipedia et Feuillu

(Visited 9,742 times, 1 visits today)

PAS DE COMMENTAIRE

Donnez votre avis