Home Villes et Villages Corses Corte, capitale historique de la Corse

Corte, capitale historique de la Corse

0 17963

C’est l’ancien étudiant un peu nostalgique qui vous parle : Corte est l’une des villes corses qui marquent le cœur. A Corte, il y a donc l’université Pascal Paoli et ses quelques milliers d’inscrits (plus ou moins actifs ;-)), mais aussi sa Citadelle panoramique, son Musée de la Corse et ses rivières, où l’on rêve de s’allonger dès que les températures passent les 30°C… Petit tour de Corte, capitale historique de la Corse.

Capitale historique de la Corse?

Seulement sous l’indépendance, au 18ème siècle. Sa position au coeur de l’île, à 400 mètres d’altitude, en faisait le bastion de l’état Corse. La ville porte fièrement les noms des héros insulaires, de Pascal Paoli à Gaffori. Si vous visitez Corte, garez-vous dans son nouveau parking en centre-ville, puis profitez de ses restaurants, de ses jolies rivières, de son « Cours Paoli » et de sa « Place Paoli » où l’on fait 10 fois le tour en voiture dans l’après-midi, de son Palazzu Naziunale, ancien siège de la Corse libérée…

L’Université de Corte – Pascal Paoli

Comme presque tous les points d’intérêt de la ville, l’Université porte le nom du « Babbu di a Patria » (« Père de la Patrie« ) : Pascal Paoli. L’Université de Corte est l’une des plus petites d’Europe : implantée dans la « cuvette » cortenaise, elle est décomposée en plusieurs campus, dont le campus Caraman (UFR Lettres, Sciences Humaines), à l’entrée de la ville. Le cadre d’études est idéal pour ceux qui cherchent à la fois la tranquillité et une vie culturelle animée. Le bar de l’Oriente, de l’autre côté de la rue, est l’un des points de chute des étudiants pour les débuts de soirée et les pauses entre les cours. Petit clin d’oeil aux syndicats étudiants :

Université de Corse - Graffiti FLNC

La Citadelle

Levez les yeux et vous verrez ce qu’est la Citadelle de Corte. Une citadelle sur un roc, surplombant la ville depuis plusieurs siècles. Il vous faudra « crapahuter » dans des montées pavées, sur plusieurs centaines de mètres, en traversant la « Haute-Ville »… pour profiter d’une vue exceptionnelle depuis le belvédère. La nuit, les projecteurs multicolores font de la Citadelle un point de repère visuel à la fois romantique et artistique. La preuve en image :

Corse, Corte la Citadelle

Le Musée de la Corse

Ou plutôt, « u Museu di a Corsica« . Ce musée d’anthropologie est l’une des fiertés de Corte : face à l’ancien IUT, enfoncé dans les renforts de la Citadelle, le Musée de la Corse propose des collections permanentes sur l’Histoire Corse, ainsi que diverses rencontres et expositions tout au long de l’année. Le programme 2009-2010 des rendez-vous est disponible en pdf ici.

Le Tavignanu et la Restonica

Autant l’avouer, en tant que Corse et ex-Cortenais, j’ai une préférence pour le Tavignanu. On accède à ce petit cours d’eau en montant vers la citadelle, mais du côté du grand parking ; il faut ensuite prendre un sentier rocailleux et brûlant, à pieds, pendant environ 10 à 20 minutes selon l’emplacement rafraîchissant où l’on veut se glisser. Des piscines jalonnent le Tavignanu, c’est simplement paradisiaque. Quant à la Restonica, c’est une rivière très fraîche et souvent agitée, qui descend des hauteurs jusqu’au pied de Corte. A vous de choisir votre point d’eau !

Photo : Chantal Bachelard

PAS DE COMMENTAIRE

Donnez votre avis